Videohistory, le blog de la video rare ou insolite

3 mai, 2010

NEW MAD ON THE BLOCKS !!

Classé sous VIDEOHISTORY blog — videohistory @ 22:04

8d311ec4876c2e51ac12e03aa1293839.jpg809612.jpgarkham.bmp7a5f7a52801dfb0386c5023fa278a6ae.jpg

 

actubann.gif

 

                   

 LE nouveau MAD devoile, qui ne va plus tarder a pointer du nez ….

         mad.jpg

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

1 mai, 2010

VIDEOHISTORY MOVIES SELECTION : ROBOWAR (1988)

Classé sous VIDEOHISTORY MOVIES SELECTION — videohistory @ 21:11

ba3f5f33b6a9d940e982ea40b02a72cc.jpgjaq102ws8.jpg1e92254682cf026d4902492b93d98195.jpgcuissardes.jpg 

VIDEOHISTORY MOVIES SELECTION

                       ****ROBOWAR, Delta video, 1988****

title01.jpg    

 

        robo4.bmp

 

270366561444fd167217f3.gif5881594265.jpg3985622281.jpg

 

Du gros, du betonne, du lourd ! Voila  comment on pourrait qualifier cet ersatz sans complexe et d’une beauferie revendiquee, qu’est ROBOWAR…. A l’image de la carriere du « Maestro di nanardo »,  le redoutable BRUNO MATTEI, ( ici sous son pseudole plus frequent, VINCENT DAWN), son realisateur, coupable des jubilatoirements nuls VIRUS CANNIBAL, STRIKE COMMANDO ( egalement chez Delta video), DOUBLE TARGET ( Delta aime le gros naveton !!), Ce ROBOWAR nous laisse vraiment perplexe quant a son utilite, et surtout sa volonte de ressembler au grand succes en salles d’epoque, PREDATOR ….

 

robo1.jpg     robo.png

 

En effet, ici, la cible est bel et bien de rentabiliser  sur le succes du classique de JOHN McTIERNAN, tout en mixant au possible quelques autres petits succes precedents ( PLATOON et la vague des films sur le Vietnam, tres en vogue a la fin des 80′s…) sans oublier aussi ROBOCOP, dont le design de la  » bete  » du film nous y fait tres vite penser..Plagiat, donc, mais dans les regles de l’art( jusqu’au boutiste meme, puisque le lettrage sur la jaquette est egalement le meme que PREDATOR !!).

Tout y est : ‘un cast has been integral ( never been meme)avec l’habitue REB BROWN, tres present dans des zederies guerrieres, dont certaines sont parvenues jusqu’a chez nous, et ALEX McBRIDE ( vu dans ZOMBI 3 , du duo de choc MATTEI ( !!) et FRAGASSO) et en prime , la presence de Nono le robot , dont l’eclatante voix mecanique fait des ravages dans la bande son ( voir BA)….C’est mal ( sur)joué, ca beugle, ca grimace, se jette dans les airs en cabriolant, tire dans tous les sens, surtout ou il n’y a rien, des personnages la aussi calques sur le film de McT…Des dialogues indigents, une creature qui fait penser tant a ROBOCOP qu’aux robots automatises du SHOPPING de Jim Wynorski ( VESTRON) mais en pire !!!…Avouons qu’une machine a tuer sans pitie avec la voix de Nono le robot, c’est pas top credibilite …!

 

                                       robo5.jpg

 

Et niveau scenar, que dire si ce n’est de …revoir PREDATOR ??…

 

 robo2.jpg          robo3.jpg      

 

 Bref, ROBOWAR est peut etre une somme, la quintessence de l’esprit « MATTEIste » : Du nawak hallucinatoire , sans la moindre originalite, sans talent ( evidemment), et on pourrait donc se demander a quoi bon ? Peut etre pour que le Z ait lui aussi ses grands classiques intemporels et immortels !! A noter tout de meme, qu’a la difference d’autres « auteurs » italiens et bisseux, les films de MATTEI n’ont jamais reelement connus de probleme de distribution en France, et ce, dans tous les genres…Que ce soit pour les WIP ( les PENITENCIER DE FEMMES, chez MPM), ces ersatz gueriiers, post nuke ( chez UGC), ou autres…

ROBOWAR sort chez DELTA, en 1990, epoque de belle sante pour l’editeur, qui a vu passer les DOUBLE DETENTE, et autres gros succes du catalogue ( ceci expliquant peut etre cela)..IL reste que la K7 de ce ROBOWAR est a conserver a cote de celle de ZOMBI 3, autre splendide jaquette !!….

Pour un avant gout de ce delice, se goinfrer la BA, c’est du gratine…

Image de prévisualisation YouTube

Film En Streaming : Films, ... |
DESSIN ANIM' |
attraction city |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ambouba
| ~ Twilight ~
| Critiques et Citations de F...